Little Romance


 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 ❝ Liar Mastriani

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: ❝ Liar Mastriani    Jeu 29 Sep - 20:43

I. Fiche d'identité

• Nom et prénom : Liar Mastriani
• Date de naissance : 13 mai - 17 ans.
• Origine : Italien.
• Orientation sexuelle : Inconnu au bataillon.
• Manie, habitude : Jouer avec ses cheveux.
• Numéro de chambre : La 27.


II. Casier judiciaire - pour adolescents

• Date d'arrivée : Un mois.
• Cause : Détournement massif de fond.
• Avis sur l'endroit : Un endroit vraiment charmant, comparé à la prison où il devait séjourner. Dès le début, il a essayé d'éviter la population, mais a fini par se résigner. Il fallait bien qu'il laisse ses marques.


IV. Biographie

« Je suis enceinte, épouse-moi. » Avait-déclaré presque brutalement la femme, après avoir terminé le contenu de son assiette. Gabriel Mastriani, pas spécialement troublé par la nouvelle, acheva son verre de Bordeaux, avant de répondre d’un simple « D’accord. » Quelques semaines plus tard, le jeune couple se maria, afin que la mariée n’est pas de problème de taille dans sa robe. Le mariage fut organisé en grande pompe, « digne d’un Mastriani » avait déclaré le doyen de la famille, avant de trinquer. Quelques mois plus tard, vint la naissance d’un petit garçon, pour le plus grand bonheur des deux familles. « Je le sens, cet enfant sera spécial. Il fera de grande chose dans la vie, alors donnons-lui un nom digne de son rang. Appelons-le Liar. Je suis persuadée qu’il honorera son nom. » C’est ainsi que le petit Liar évolua dans une société controversée, adoré et choyé. « Regardez donc ! Il est tout le portrait de son père ! » Avec le regard perçant, parfois ténébreux, parfois malicieux. De sa mère. Car avant toute chose, il est de fait courant que madame Desirée Mastriani était tout sauf une femme parfaite, avant sa rencontre avec Gabriel. Séductrice, un peu trop joueuse, catin pour les religieuses, ou simplement fille de joie pour le reste de la haute bourgeoisie italienne. Mais, les soupçons se sont atténués quand celle-ci avait fait la rencontre de Gabriel, et elle se serait comme jurée de lui être fidèle. Car, ce n’est pas tout les jours qu’elle rencontrera un homme comme Gabriel Mastriani. Joli garçon, certes, il était à la tête d’une immense fortune qui faisait pâlir plus d’une personne. Il était aussi réputé comme quelqu’un de peu soucieux des femmes, au point que des rumeurs circulèrent comme quoi l’héritier Mastriani serait homosexuel. Ces rumeurs se sont subitement estompées quand Gabriel croisa le regard charbon de la belle. Il frémit, puis il se sentit submergé par quelque chose qu’il n’avait encore jamais ressenti. Allez savoir ce que c’est.

Liar Mastriani, cinq ans, fasciné par l’accent français de sa mère. Il voulait qu’on lui apprenne le français. Son vœu fût exaucé sous les petits rires amusés et attendris de sa mère. Habituellement, les garçons aimaient ressembler à leur père, cependant, c’était tout le contraire de Liar. Au point de faire oublier le léger ressentiment de la mère qui souhaitait avoir une fille. Non, elle ne regrettait rien du tout. Regarder Liar, la submergeait d’une grande fierté. Son fils était magnifique, ce cessait-elle de déclarer. Ses yeux charbons, ses cheveux lisses corbeaux. Tout en lui n’aspirait que puissance et beauté. Cette chose ne fit que croitre en grandissant. Etrangement, il ne garda pas l’attitude de catin de sa mère, et n’en était pas le moins du monde arrogant. « N’agis pas comme un salopard. » Voilà ce que lui répétait sans cesse son père en rentrant du boulot dès son entrée dans l’adolescence. Il était donc quelqu’un de très extraverti, certes, mais qui gardait les pieds sur terre. Sauf à Noël et à son anniversaire. Il n’aimait pas vraiment que des personnes qu’il ne connaissait pas s’approchent de lui et l’aborde. Et puis, il ne parait surtout pas très sympathique, il a la dégaine d’un vrai séducteur, sauf que lui, il n’agit pas en tant que tel. Et puis un jour, il s’intéressa de plus près à cet engin que l’on appelait ordinateur.

« Liar. Liar. Bordel, comment as-tu pu nous faire ça ton père et moi ? Tu savais pourtant que tu ne manquerais de rien, et on portait tous nos espoirs en toi ! Liar, fils stupide ! Tu te rends compte de ce que tu fais à toute la famille, tu t’en rends compte ! » Hurlait littéralement Désirée Mastriani, pour la énième. Elle n’arrivait pas à comprendre comment Liar avait pu en arriver là. Hier soir, la police était arrivée si brutalement qu’elle en était encore sonnée. Elle se serait cru dans un film, où la police cherchait des terroristes. Puis, elle demanda des explications et que sa famille n’avait rien fait pour que la police agisse ainsi, tout en déclarant qu’elle porterait plainte. Et le verdict s’annonça telle une douche froide. « Votre fils a tenté de détourner les fonds du FMI. » Choc. Liar avec des menottes, gardant son air fier. Liar était un hackeur. Tout s’explique alors, ses nuits où la lumière de sa chambre était encore allumée, et ses joies soudaines et inexpliquées. Liar était un hackeur. Non, il ne s’était pas fixé de limite. Comme son père, il allait toujours plus loin, sans penser aux conséquences. Non, monsieur a hacké le Fond Monétaire International. Voilà, il avait tout gâché. C’était fini pour sa paisible existence. Et puis, vient le moment où ses trois avocats arrivèrent avant de déclarer, serein. « On s’est arrangé pour votre fils ne fasse pas de la prison. » Et puis, c’est tout.

On m’a envoyé là-bas. Little Romance, qu’ils ont appelé. Il inspecta le bâtiment, puis il y pénétra avant d’entendre le claquement sourd d’une porte qui se ferme.



V. Derrière le personnage

Votre nom ou pseudo : Liar.
Age : quinze aaans.
De quelle façon avez-vous découvert le forum ? Via un top-site. (il était bien caché èè)
Des suggestions pour l'améliorer ? Nan. Enfin si, j'veux plus de monde, comme tout le monde.


Dernière édition par Liar Mastriani le Dim 16 Oct - 9:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ❝ Liar Mastriani    Sam 15 Oct - 19:22

ET VOILA.
en espérant que ça ira. o/
Revenir en haut Aller en bas
Brama Stendal
La Grande Reine
Parce qu'elle est parfaite et qu'on l'aime.
La Grande ReineParce qu'elle est parfaite et qu'on l'aime.
avatar

Messages  : 95
Couronnes  : 2661

CASIER JUDICIAIRE
Chambre :
Nombre d'arrestations : //
Délits commis :

MessageSujet: Re: ❝ Liar Mastriani    Mar 18 Oct - 12:50

Coucou Liar et désoler pour le retard de ma réponse mais j'avais un peu mis de côté pour m'en occuper le soir même... et je me suis endormi à 15h. Et j'y ai pas du tout repensé après, alors pardonne-moi (en même temps, vu le temps que t'y as mis ça t'as pas fait trop de mal ♥).

En fait, je sais que tu t'es inscrit avant la mise à jour du onze, mais depuis il y a eu quelques modifications à propos des délits permis et de ceux restreints. Techniquement, le forum n'accepte plus les gros délits compliqués qui relèveraient d'une jurisprudence spécialisée : en gros, personne n'enverrait un jeune tueur dans un pensionnat de rééducation pour jeunes délinquants, surtout si c'est pour qu'il soit livré à lui-même dans une masse de potentielles victimes. En ce sens, nous refusons aussi tous les crimes qui porteraient atteinte à la communauté, le terrorisme, les vols de banque, les "gros trucs impossibles pour des jeunes", style le détournement d'un hydravion (aussi con que ça).

Avec cette règle, je ne sais pas trop comment interpréter ta fiche qui n'est pas conforme (oui, je déteste avoir à appliquer mes règles, je HAIS ça ><) aux limitations des délits. Si je voudrais prendre exemple sur un cas réel par exemple, http://www.suchablog.com/60-de-prison-pour-le-plus-grand-pirate-de-tout-les-temps, ton personnage serait passible d'une peine d'emprisonnement malgré son jeune âge et ne pourrait pas se retrouver à Little Romance.

Je crois qu'il y aurait moyen de limiter les dégâts si tu pouvais atténuer un peu la "folie des grandeurs" en rendant le délit plus local -sans non plus y retirer le talent, si tu vois ce que je veux dire ? Ton personnage pourrait très bien avoir piraté quelque chose d'important, comme le compte en banque d'un ami de ses parents, de ses parents, d'un inconnu, sans forcément qu'il ait... essayé d'hacker l'une des plus grosse société et sécurité mondiale, à mon sens...
Enfin, je te laisse voir si quelque chose t'inspire et si tu es en mesure de modifier ce petit détail qui me bidouille un peu.

Sur ce, en étant vraiment désolé de devoir... SÉVIR èé... Bisous ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ❝ Liar Mastriani    

Revenir en haut Aller en bas
 
❝ Liar Mastriani
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Little Romance :: l'administration :: Présentation du personnage ; :: Les fiches en attente.-
Sauter vers: