Little Romance


 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 -= Adam...Un tueur manipulateur ? =-

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: -= Adam...Un tueur manipulateur ? =-   Jeu 29 Sep - 19:00

I. Fiche d'identité

• Nom et prénom : Baddrym Adam
• Surnom : Certains me nomment "Lame".
• Date de naissance : 1er avril 1991 croyez moi c'est tout sauf une blague...
• Origine : Français.
• Orientation sexuelle : Hétéro
• Manie, habitude : Comme un reflex de jouer avec les choses tranchantes. C'est pas ma faute vous voyez...disons qu'un couteau me donne autant de plaisir qu'un ivrogne devant son whisky. Un désir...malsain ? Ouais peut-être.
• Numéro de chambre : Franchement peu importe. Donnez moi n'importe quel numéro.


II. Casier judiciaire -

• Date d'arrivée : Difficile d'être exact. Environ un mois...ou deux.
• Cause : Cause ? La cause ? Ahah ! Ai-je besoin de rappeller qu'on m'a retrouvé les mains en sang devant un cadavre ? On dirait que oui ! C'est navrant. Franchement je voulais pas épiloguer sur ça. C'est le passé. Je veux avancer ! Changer ! Les fantômes me traquent...j'entends leurs voix mais bon, je marche sans y faire gaffe. Je suis un peu fou sur les bords on dirait. Ca doit aussi faire partie des causes de ma venue.
• Avis sur l'endroit : On a beau dire tout ce que l'on veut, au final, ici c'est...bien. Ouais. Ca m'arrache un peu la gorge de l'avouer parce que bon, on ma mené là de force. Forcément pour donner un jugement positif ça marche moins bien. A mes yeux, c'est comme une seconde vie. Le passé est tâché de sang et le présent...le présent je l'écris constament.


IV. Biographie

Au risque de passer pour quelqu'un d'original, je vais commencer par la fin de l'histoire. Enfin...disons le présent quoi. Les choses telles qu'elles le sont actuellement.
Tout les matins au réveil, lorsque j'aperçois mes mains, je peux voir des bribes de mes crimes passés. C'est à la fois dingue et intéressant de voir à quel point tout ça se colle à moi. Je me souviens vraiment de chaques détails...des détails pour les moins croustillants, vous en conviendrez.
Entre fous, on se comprend non ? C'était il y a pas mal d'années...à peu près deux...voir trois. A l'époque, j'étais un sacré diable, mes victimes vous le diront...ouais, si elles parviennent à vous parler depuis le paradis bien sûr. Tout s'était déroulé tellement vite. Trop vite pour chacun d'entre nous je suppose. Moi par contre je suis certains d'une chose. La douleur. Oui, tel un cadeau ou un joyeux sachet de bonbons que l'on offre, moi je donnais la souffrance. Des pleures, des hurlements. Quoi de plus normal ? Mais passons.
Au début, personne ne me pensait capable de ce massacre. J'appellais ça une boucherie. Mais eux, préférait le therme "Massacre". Ca me faisait passer pour un vrai dingue et accéssoirement, pour un type abject. L'idée me plaisait alors devant la police...j'ai rien dit. Non, je suis resté mué. Un vrai mort. Parfois je laissais échapper une larme du coin de l'oeil, histoire de dire "Les gars ! Ayez pitié !" et le pire dans tout ça, c'est que ça à marché. Allez savoir pourquoi. Toujours était-il que mon père est allez en prison à ma place. De toute manière, mon âge ne permettait pas que les flics m'envoient derrière les barreaux. Pendant que j'y suis, revenont sur certains détails. Mon père que je considérais comme le plus grand des enfoirés, à complètement plongé dans la démence ce jour là. J'avais fait en sorte de tout dissimuler à la perfection et tel un véritable orchestre, je m'étais amusé à lâcher diverses empreintes de doigts, des cheveux, ci et là, dans la maison, sur le lieu du crime. Partout ! Je me suis même mutilé ! Cette blessure à d'ailleurs été la meilleure de mes amies pour faire gober aux enquêteurs que mon géniteur m'avait sauvagement planté avec un couteau.
Avouez qu'il faut du cranc ! Faire un meurtre et faire en sorte qu'une autre personne en soit l'auteur. On dirait que ça sort d'un roman policier...hmm...je devrais peut-être me mettre à écrire des histoires ? Oubliez cette dernière remarque.
Donc voilà le topo de ma vie. Evidemment j'en suis pas venue à un meurtre comme ça, du jour au lendemain et sans raison. D'autant plus que je ne vous ai pas dit qui a payé de sa vie. C'était ma belle mère. Selon moi, elle ne méritait pas de vivre. Elle a poussé maman à se suicider...et disons que ce jour là, j'ai comme un truc qui à lâché dans mon esprit. C'était sûrement la raison.
Je n'osais même plus me regarder dans le miroir et quand je parvenais à le faire, mon visage meurtri
s'affichait telle une fatalité. Mes cheveux blanc et en bataille entouraient mon visage à la teinte beige, de mes iris vertes j'apercevais la triste réalité. J'étais devenue une épave. A une époque la drogue m'accompagnait sans relâche, partout. Je voyais ça comme une résurection. Quelle connerie.

Plus tôt dans mon existence, à mes années d'écoles, les psychologues avaient déjà plus ou moins dicernés mes..."soucis". Une tendance à faire souffrir ses amis de classes. Attirance vers la mort. Propos choquant etc...J'avais réussi à envoyer un gars à l'hôpital en lui parlant simplement. D'ailleurs....je n'ai plus jamais entendu parlé de lui après ça. Vous commencez à me cerner un peu ? En tout cas je ne vais pas vous énumérer chaque choses malsaines que j'ai pu faire avant. Ce serait beaucoup trop long. J'adore manipuler les gens, les esprits. Retenez au moins ça. C'est un bon début.

La chose la plus comique dans ma triste histoire, c'est le pourquoi du comment je suis arrivé là, dans cette espèce de fausse prison. Une taule illusoire. Enfin, c'est toujours mieux que d'être dans une pièce sombre et humide avec des barreaux. Je divague là. Donc oui, après avoir assassiné ma belle mère, certaines personnes, m'ont jugé plus ou moins inapte. Inapte à quoi ? Je me le demande toujours. Peut-être à vivre en société ? Dans un sens...n'ont ils pas raison ? Si, totalement même. Je ne vais pas m'en plaindre de toute façon. Je n'ai plus personne sur qui compter, ni aucune maisons où vivre donc m'amener dans un pénitencier, c'est le bon plan.



V. Derrière le personnage

Votre nom ou pseudo : Rekhiem
Age : 21 ans
De quelle façon avez-vous découvert le forum ? Merci Twiggy =p
Des suggestions pour l'améliorer ? Rien à dire pour l'instant.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: -= Adam...Un tueur manipulateur ? =-   Jeu 29 Sep - 20:16

Kom t'ay d4rk ! Kom tu peux pas me manipulay !
(J'arrête de troller)
Bienvenue et bonne chance. En tant que représentant du sexe masculin, tu vas être la nouvelle victime de Bethy, c'est bien. Miam miam ?
Revenir en haut Aller en bas
Brama Stendal
La Grande Reine
Parce qu'elle est parfaite et qu'on l'aime.
La Grande ReineParce qu'elle est parfaite et qu'on l'aime.
avatar

Messages  : 95
Couronnes  : 2661

CASIER JUDICIAIRE
Chambre :
Nombre d'arrestations : //
Délits commis :

MessageSujet: Re: -= Adam...Un tueur manipulateur ? =-   Ven 30 Sep - 5:34

Alors alors alors... N'importe quelle chambre, ce sera : la deux, avec Lave Nils Fridén (si tu n'y vois pas d'inconvénient).

J'ai l'impression que Bethy t'aime bien déjà (et c'est peut-être pas si bien que ce qu'on pourrait le croire), et ça doit avoir un rapport avec ta fiche agréable à lire n_n
Pis bon, c'est certainement pas à cause de ce meurtre... huhu (un peu bizarre la Bethy).

Quoiqu'il en soit : Twiggy gagne 50 points -encooooore- grâce à ta fiche validée. Et toi ben... tu gagnes la possibilité de jouer, eh oui \o/

Je te donne ta chambre, avec Lave, ton rang, ta couleur et je t'ajoute au groupe 16+.
Tu pourras commencer à jouer de suite après mon message -quoiqu'il doit être un peu tard ou tôt, tout est relatif.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: -= Adam...Un tueur manipulateur ? =-   

Revenir en haut Aller en bas
 
-= Adam...Un tueur manipulateur ? =-
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Little Romance :: l'administration :: Présentation du personnage ; :: Les fiches acceptées.-
Sauter vers: