Little Romance


 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Elizabeth Maundrell [Terminé]

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Elizabeth Maundrell [Terminé]   Mer 14 Sep - 15:04

I. Fiche d'identité

• Nom et prénom : Maundrell Elizabeth.
• Surnom : Bethy.
• Date de naissance : 7 mai 1992
• Origine : Suédoise d’origines russes et anglaises.
• Orientation sexuelle : Supposée hétérosexuelle, mais on n’est jamais sûr de rien.
• Manie, habitude : Draguer tout le monde, au moins les garçons, parfois les filles quand elle est un peu bourrée, et sans beaucoup de tact.
• Numéro de chambre : « La 17, c’est possible ? Kuhu. »


II. Casier judiciaire

• Date d'arrivée : Le 6 mai, il y a quatre mois. Elle a même fêté ses 19 ans ici, la classe.
• Cause : « Bah, vous savez, j’ai couché avec des mecs. Enfin, ok, ils disent tous que je les ai violé, mais j’suis sûre qu’au fond, ils étaient pas tout à fait contre… Mais vraiment très au fond, quoi, parce que ça se voyait pas… »
• Avis sur l'endroit : « Ici ? C’est la zone, y’a même pas de mecs mignons, trop nul. Des chambres par deux, avec un peu de chance, je serais avec un type pas trop mal… Kuhu. Sérieux, j’aime pas l’endroit, c’est moche, c’est gris, c’est trop nul. » En un mot, elle n’apprécie guère.


IV. Biographie

Elizabeth, surnommée le plus souvent "Bethy", est née le 7 mai 1992 à Venise, durant le voyage de noces de ses parents. Elle a vécu toute son enfance dans un petit pavillon reculé dans la campagne, endroit qu’elle dit adorer. Lors de ses 15 ans, sa famille et elle déménageront pour une maison de taille moindre et située dans une ville.
Extrait d'une entrevue enregistrée par microphone avec le psychiatre S. Tomhsonn :
« Ouais, on a déménagé parce que les parents disaient que j’allais pas bien et que j’étais trop éloignée des autres. Ah les ****. Franchement, ils se sont salement trompé quand même. Tout ça parce que Stephen venait me voir… Ouais, j’vous ai pas parlé de Stephen ? Et ben… PAN ! »

Elizabeth a en effet avoué devant un psychiatre avoir un ami imaginaire, ami qui s’est révélé inquiétant : “Stephen” représenterait le garçon qu’elle aurait été et le décrit comme un “type super cool” aux goûts ‘trop extras’, mais également comme un violeur en série, un maniaque et un sadique, homosexuel refoulé qui abuseraient d’hommes « hétéros, seulement, parce que Steve, il aime pas les pédales, hé ». Elle précise également que Stephen habite ‘dans sa tête’ et que des fois, elle lui ‘laisse la place, faut bien qu’il sorte, aussi’. Le patient souffrant d’un trouble de la personnalité aggravé, le psychiatre a proposé un internement en hôpital psychiatrique, refusé catégoriquement par les parents. De l’aveu même du médecin, les preuves qu’Elizabeth Maundrell était réellement dangereuses étaient quasi-inexistantes, ce qui empêchaient un internement d’office.

Elizabeth, lors de ses 17 ans, ayant passé son bac avant l’âge, racheta le pavillon de son enfance avec l’argent de sa famille, assez aisée, et parti y vivre. Ses parents suspectaient qu’elle prenne de la drogue, mais n’en furent réellement sûrs qu’après sa majorité, à partir de laquelle elle coupa presque entièrement le contact avec eux. Le 17 avril 2011, un ami (ayant souhaité rester anonyme), qui s’identifia par la suite comme le « sexfriend de Bethy » (ami servant régulièrement ou occasionnellement de partenaire sexuel, note du psychiatre), entra dans la maison restée ouverte et trouva Elizabeth dans sa chambre, en relation sexuelle avec un homme attaché, bâillonné et manifestement molesté. Après avoir demandé à son amie si l’homme était consentant, il obtint comme réponse « pas vraiment, mais on s’en fout » ( sic ). Constatant que la jeune fille était manifestement sous l’emprise de drogue, il chercha un téléphone pour appeler la police, et découvrit des clichés d’Elizabeth dans des relations sexuelles non-consenties avec 16 autres hommes, ce qui porta le total de ses victimes à 17. L’internement d’office fut refusé, sous le prétexte qu’il n’y avait pas suffisamment de place en HP, et on décréta l’inscription de la jeune fille dans une pension nommée « Little Romance », en réalité une maison de redressement. Les victimes n’ont pas pu être toutes identifiées, mais 3 d’entres elles ont été retrouvées mortes, manifestement à la suite de sévices sexuels violents, et 10 autres sont mentalement atteintes et sous soutien psychiatrique.

Signes distinctifs :
Elizabeth a des cheveux noirs voire brun et des yeux colorés par des lentilles rouges. Elle a la peau pâle et des tatouages sur tout le corps, à des endroit parfois particuliers. Elle porte en permanence un masque traditionnel japonais, censé représenter Stephen (double personnalité issue de sa schizophrénie, note du psychiatre), et un kimono noir. On la suppose anorexique : en raison de sa sous-alimentation, elle est extrêmement maigre, mais pourtant non dépourvue d’une certaine force physique. Veuillez accorder une attention toute particulière aux objets tranchants se trouvant à sa portée : ayant des tendances masochiste et scarificatoires, elle risque de remplacer l’absence de drogue par une consommation excessive d’endorphine (ou endomorphine, hormone du bonheur secrétée par le cerveau en cas de douleur et provoquant des addictions à la scarification) qui pourrait lui coûter la vie. Elle a également fait diverses tentatives de suicide qui se sont toutes soldées par un échec – elle disait vouloir « quitter Stephen à tout jamais, veillez donc à placer tout médicament hors de sa portée. Elizabeth déteste être touchée par une femme et interagit plus facilement avec les hommes. En présence féminine, elle est parfois renfermée et peu communicative. Toutefois, il semblerait qu’à certains moments, elle recherche particulièrement la compagnie des filles et surtout des jeunes filles : il pourrait s’agir des instants où elle s’identifie totalement à Stephen. Veuillez éviter tout contact masculin avec elle durant ces moments facilement reconnaissables. Ceci pourrait se solder par une rare violence de sa part. Elizabeth suis manifestement un «régime sauvage» et mange donc extrêmement peu. Si possible, veillez à ce que ses plats soient particulièrement nourrissants, le cas échéant, l’amener à manger plus serait une grande avancée.

Post-it placé par le psychiatre entre deux feuilles du rapport.
« Madame, monsieur
Je vous suis extrêmement reconnaissant d’avoir accepté dans votre établissement un cas aussi aiguë que celui d’Elizabeth Maundrell. Vous comprendrez que la situation est très délicate : en cas de débordement de la part de cette jeune fille, le corps psychiatrique serait remis en question, ainsi que la pension l’accueillant. Merci de veiller autant que possible à ce qu’elle ne soit pas mise en colère par ses congénères. Malgré son aspect fragile, elle est très forte. Le psy avant moi en a fait les frais. Merci.
PS : Si Elizabeth se trouve dans une chambre mixte, prévenez son colocataire de ses antécédents. Trop peu de méfiance de la part des adolescents en sa présence pourrait mener à un gros problème. Ni vous ni moi ne désirons de psychodrame.»




V. Derrière le personnage

Votre nom ou pseudo : On m’appelle Matsuo, le plus souvent.
Age : J’ai 14 ans. Et oui. AHA. *sort*
De quelle façon avez-vous découvert le forum ? Il était dans les partenaires de Pensionnat Interdit ^^
Des suggestions pour l'améliorer ? Plus de membres * sort *. Non, rien, à part que j’aime pas le design rose et blanc, mais ça peut pas plaire à tout le monde ^^
Revenir en haut Aller en bas
Brama Stendal
La Grande Reine
Parce qu'elle est parfaite et qu'on l'aime.
La Grande ReineParce qu'elle est parfaite et qu'on l'aime.
avatar

Messages  : 95
Couronnes  : 2661

CASIER JUDICIAIRE
Chambre :
Nombre d'arrestations : //
Délits commis :

MessageSujet: Re: Elizabeth Maundrell [Terminé]   Mer 14 Sep - 15:55

En voilà une petite dame surprenante !
Et ce Stephen semble tout à fait le genre d'homme qu'il me faut dans la vie. *humhum*

"Les victimes n’ont pas pu être toutes identifiées, mais 3 d’entres elles ont été retrouvées mortes, manifestement à la suite de sévices sexuels violents, et 10 autres sont mentalement atteintes et sous soutien psychiatrique." J'ai juste envie de dire : elle est si mauvaise au pieu ? x)

Sur ce, je suis heureuse... humhum, de t'accueillir chez nous, petite gamine fofolle. ♥

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Elizabeth Maundrell [Terminé]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Little Romance :: l'administration :: Présentation du personnage ; :: Les fiches acceptées.-
Sauter vers: